Ce lundi 27 novembre 2017, s’est tenu un conseil municipal. Nous y étions.

L’ordre du jour portait sur les budgets modificatifs. Il s’agit d’un ajustement budgétaire de fin d’année.

Ce que nous retenons:

Opérations immobilières

Les terrains  de Lannegrand et de la zone mixte du Clouet sont en partie vendus. Les excédents (750 000 euros) sont transférables Mais chaque année, on doit rembourser  les intérêts 30 000 . Sont ils remboursés?  Le maire a transféré la somme sur le budget principal, puis il prélève 350 000 euros sur le Budget Principal pour le parc de logements communaux.(entrée attractive? restaurant, crèche)

Il reste 400 000 euros qui seront utilisés pour la modification de l’autorisation de programme de la déviation.

La déviation   DL: la déviation est financée par la vente des terrains du Clouet  et de  Lannegrand. Les dépenses prévues pour cette déviation étaient évaluées à plus de 2 300 000 euros. L’ emprunt pour cette déviation aura été de 1 273 000 au lieu de 1 600 000 euros…  Il reste  à budgétiser 641 O22,98 EUROS, (les travaux n’en sont qu’au tiers de la réalisation. toute la partie restante est trop importante pour que  l’estimation des montants des travaux ne soit pas certainement revue à la hausse…  L’autorisation de programme est revue tous les 6 mois. Les dépenses sont prévues sur plusieurs années mais le budget est annuel. Nous notons une  préparation insuffisante des dépenses à prévoir pour les 2 années à venir de cette mandature, en matière d’investissement.

Le maire a annoncé que la voie  nouvelle fait partie des 31 Kms de la voirie communale, contrairement à ce qu’il avait affirmé précédemment. Donc, nous craignons qu’il n’y ait pas transfert de domanialité au département. La route départementale passant devant la mairie ne peut donc pas être fermée à la circulation. Notre proposition de sens unique reste donc possible. Nous relevons aussi l’aspect accidentogène des aménagements de la voirie à Pompignac: sortie de lotissements, casse pattes, accès difficile à la RD 241

Maison de Cadouin

La rénovation de ces bâtiments qui ont été achetés il y a plus de 10 ans, et laissés à l’abandon jusqu’à cette année, a coûté en réalité 900 000 euros. Est ce là qu’iront les excédents tirés de la vente des terrains? Le maire affirme que ces bâtiments s’autofinancent par les locations.Il a prévu de programmer la fin des travaux (encore assez importants) pour 2018, ce qui provoque une réaction d’un conseiller municipal. Celui ci objecte qu’il serait peut être « bon de laisser la main à une prochaine mandature ». Le maire répond que tous les marchés sont passés (parking, toits, jardins des bâtiments restants) pour informer ensuite, que  « pour l’instant on n’a pas les ressources »

Le conseiller municipal objecte : « Il vaut mieux emprunter et couvrir les charges par la location, comme le local de la kiné ». Le maire explique que la kiné paie 650 euros de location, et que le remboursement de l’emprunt se monte à 600 euros. Pourquoi la kiné n’a t elle pas fait cette opération elle même?

Parc communal  Il est composé de: la maison du bourg ( toujours à louer: donc, pas de rentrée de loyer)le local médical; la maison de Cadouin (qui s’autofinance sur la durée…); l’impasse du puits…

Taxe d’aménagement des nouvelles constructions…. Elle rapporte 406 000 euros cette année…( plus de 100 maisons )

Compétences de la CDC: les statuts changent, la CDC récupère les dossiers sur le milieu aquatique; le service au public; la politique de la ville; l’assainissement. La baisse du  prix de l’eau est due à la révision des prix. le réseau est bien entretenu.

Zone libellule: pas de financement de la zone libellule prévu en 2017. N’apparaît pas dans le budget. Si les travaux ne commencent pas en janvier, ce ne sera pas effectif en mai!! Donc la Laurence est toujours polluée… malgré la directive préfectorale. Le maire n’a pas parlé de la suite de l’aménagement de la zone libellule. Aucun budget n’est prévu pour financer ces travaux.

Nos observations  Lors de ce conseil municipal, personne n’a abordé le sujet du  permis de construire du chemin de Sarail. Nous sommes inquiets de ce manque d’attention à la légalité dans notre commune. Cependant de nombreux pompignacais sont alertés par ce dossier, au vu du nombre croissant des visites sur notre site…


  • ENFIN!

    Notre association a gagné son procès contre la mairie, pour l’arrêté anti démocratiq…
  • AMENAGEMENT DU CENTRE BOURG

             Dans le « Mensuel » de juillet août 2019, le maire annonçai…
  • ZERO DECHET (S)

    La semaine du 18 au 24 novembre a été déclarée « semaine zéro déchet &raqu…
Charger d'autres articles liés
  • ENFIN!

    Notre association a gagné son procès contre la mairie, pour l’arrêté anti démocratiq…
  • AMENAGEMENT DU CENTRE BOURG

             Dans le « Mensuel » de juillet août 2019, le maire annonçai…
  • ZERO DECHET (S)

    La semaine du 18 au 24 novembre a été déclarée « semaine zéro déchet &raqu…
Charger d'autres écrits par pompignacsauvenvi
  • ENFIN!

    Notre association a gagné son procès contre la mairie, pour l’arrêté anti démocratiq…
  • ZERO DECHET (S)

    La semaine du 18 au 24 novembre a été déclarée « semaine zéro déchet &raqu…
  • UN AVENIR PLUS CITADIN POUR POMPIGNAC

    Les élections municipales se profilent. Dans 5 mois, nous serons sollicités pour déposer n…
Charger d'autres écrits dans Non classé
Les commentaires sont fermés.