L’aménagement de ce qui fut la plaine de Citon est terminé. Le maire a visité le chantier et, dans son ‘Mensuel’ , nous propose une photo des bâtiments vus d’en haut. On est bien en ville … Pour le pompignacais lambda,  il ne sera pas  possible  de profiter de cette vue, car nous aurons droit à ça:    PSE photo Citon 7 →→→

Vu des cours intérieures de ces bâtiments, on ne peut nier qu’il s’agit bien d’un immeuble de deux étages.  Souvenons nous des promesses électorales du maire et de son équipe: « pas de constructions de deux étages dans le centre de Pompignac » .  Le mot avait même été rayé sur une diapositive lors d’une réunion publique… De plus, l’espace entre les bâtiments est tellement resserré,  que les habitants se salueront d’une fenêtre à l’autre. Pour sortir de cette enclave, les véhicules viendront avec difficulté se glisser dans le flot de ceux qui arriveront de la « voie nouvelle »

Qu’a fait PSE pour éviter ce bétonnage?

– Une pétition signée par plus de 350 pompignacais. Rejetée par le maire

– Une demande de concertation a été formulée auprès du maire pour que les habitants de Pompignac participent à ce projet. Le maire confond toujours concertation et présentation publique d’un projet…

– Une entrevue avec les responsables de Kaufman et Broad suite à laquelle ils nous ont écrit que le maire avait maintenu sa décision de ne rien changer…

– Un recours gracieux envoyé au maire. Sans réponse.

– Une consultation de notre avocate. Le permis de construire était inattaquable.

– Une rencontre entre PSE, le maire et certains de ses conseillers municipaux.  Nous avons essayé de convaincre les élus de changer ces plans.« Mais enfin, ce sera très joli! » nous a affirmé une conseillère municipale. En est elle toujours convaincue? Le maire a affirmé que sa décision était sans appel.

Ce qui ressort de cela, c’est que les pompignacais ne peuvent  en aucun cas participer à l’aménagement de leur ville. Nous aurions préféré un aménagement doux, où se seraient regroupés les espaces de vie comme la bibliothèque, un jardin pour les enfants, le dojo, des salles de réunion alternant avec de jolies maisons de ville … Cela aurait été possible si il n’y avait pas eu à rembourser les emprunts pour la construction de l’école maternelle. On est très très loin de ce qui nous était promis!

  Et pourtant, nous avons été  informés du  rêve de Monsieur Lopez:     projet Citon mensuelSur  une pleine page sur le ‘Mensuel’ de novembre 2014  nous pouvons lire les promesses faites  de jardins, d’un espace de jeux pour enfants, d’une place de stationnement par logement, « plus une place supplémentaire par tranche de 90 m2 de surface au plancher » Où les 120 (minimum) habitants de Citon pourront ils garer leur voiture, quand la cité sera pleine? Sur la place de l’entre deux mers déjà engorgée de véhicules à toute heure de la journée…

 Au vu de ces tromperies, nous nous posons de sérieuses questions quant au projet de construction prévu par le maire et Kaufman et Broad derrière le centre commercial existant et face à l’école maternelle… Combien d’étages?  Les pompignacais seront ils enfin invités à un véritable échange autour de ce projet, ou devront ils  dire encore adieu à un minimum de démocratie? Qui doit décider de notre cadre de vie? Nous tous? ou un tout petit nombre, voire un seul?

  • ENFIN!

    Notre association a gagné son procès contre la mairie, pour l’arrêté anti démocratiq…
  • AMENAGEMENT DU CENTRE BOURG

             Dans le « Mensuel » de juillet août 2019, le maire annonçai…
  • ZERO DECHET (S)

    La semaine du 18 au 24 novembre a été déclarée « semaine zéro déchet &raqu…
Charger d'autres articles liés
  • ENFIN!

    Notre association a gagné son procès contre la mairie, pour l’arrêté anti démocratiq…
  • AMENAGEMENT DU CENTRE BOURG

             Dans le « Mensuel » de juillet août 2019, le maire annonçai…
  • ZERO DECHET (S)

    La semaine du 18 au 24 novembre a été déclarée « semaine zéro déchet &raqu…
Charger d'autres écrits par pompignacsauvenvi
  • ENFIN!

    Notre association a gagné son procès contre la mairie, pour l’arrêté anti démocratiq…
  • ZERO DECHET (S)

    La semaine du 18 au 24 novembre a été déclarée « semaine zéro déchet &raqu…
  • UN AVENIR PLUS CITADIN POUR POMPIGNAC

    Les élections municipales se profilent. Dans 5 mois, nous serons sollicités pour déposer n…
Charger d'autres écrits dans Non classé
Les commentaires sont fermés.