Bonne année poème

L’année 2017 est terminée. Au seuil de la nouvelle année, nous pouvons tenter de faire un bilan. Certains dossiers, à nos yeux importants, ne sont pas encore clos, certains sont en attente.

La station d’épuration: Verra-t-on en 2018 l’aménagement attendu des travaux de la zone libellule, donc la révision partielle du PLU promise depuis décembre 2015?

La déviation: Le maire de Pompignac, après des  demandes répétées de notre part,   nous a communiqué un ensemble de documents portant sur le projet de la voie nouvelle. Les études du  cabinet d’architectes urbanistes portent en fait sur l’amélioration de la voie existante, rue de la mairie, et non sur la voie nouvelle. Ces études nous paraissent insuffisantes, nous restons donc attentifs aux suites du dossier: classement de cette voie en route départementale…

La cité de Citon: Des bâtiments démesurés dans un espace étroit, manque de verdure, immeuble de 2 étages, tout cela ne correspond pas aux promesses faites il y a 3 ans. Verrons nous un projet similaire finir de défigurer le centre  de Pompignac derrière la galerie marchande?

Liberté de réunion: Un arrêté du maire nous a interdit la mise à disposition d’une salle pour nos réunions. Souhaitons que 2018 soit l’année de la liberté d’expression.

Les actions de PSE en 2017:

Nous avons assisté  aux conseils municipaux, et nous en avons fait des comptes rendus régulièrement.

Nous avons consulté régulièrement les registres de permis de construire, ce qui nous a fait découvrir l’ accord d’un permis de construire illégal.  Nous avons porté plainte devant les tribunaux qui nous ont donné raison.

Nous avons protesté contre les aménagements de Pompignac faits sans l’accord des pompignacais.

Nous avons fait des propositions aux conseillers municipaux et au maire pour améliorer la circulation dans le centre ville, notamment la mise en place d’un double sens n’ayant  sans avoir reçu de réponse que d’un seul conseiller municipal.

Nous avons travaillé sur un dossier d’aménagement de pistes cyclables dans la communauté de communes , la reliant à la métropole…

Nous espérons vivement que cette nouvelle année sera porteuse de progrès dans tous ces domaines. Que les élus soient attentifs au respect de la nature et du cadre de vie.  Que PSE soit considéré comme un interlocuteur respectable.

A TOUS LES POMPIGNACAIS, NOUS SOUHAITONS UNE  TRES BELLE ANNEE 2018.

Bandeau_PSE_03

 

  • HABITAT DISPERSE A POMPIGNAC

    Le terrain à bâtir dans notre commune prend une valeur très intéressante pour ceux qui en …
  • PESTICIDES OU DESHERBEUSE?

    Dans le « Mensuel » de janvier 2020, année électorale, le maire  de …
  • TERRES AGRICOLES

    Dans le journal Sud Ouest du 2 janvier 2020, il est question de la sauvegarde des terres a…
Charger d'autres articles liés
  • HABITAT DISPERSE A POMPIGNAC

    Le terrain à bâtir dans notre commune prend une valeur très intéressante pour ceux qui en …
  • PESTICIDES OU DESHERBEUSE?

    Dans le « Mensuel » de janvier 2020, année électorale, le maire  de …
  • TERRES AGRICOLES

    Dans le journal Sud Ouest du 2 janvier 2020, il est question de la sauvegarde des terres a…
Charger d'autres écrits par pompignacsauvenvi
  • HABITAT DISPERSE A POMPIGNAC

    Le terrain à bâtir dans notre commune prend une valeur très intéressante pour ceux qui en …
  • PESTICIDES OU DESHERBEUSE?

    Dans le « Mensuel » de janvier 2020, année électorale, le maire  de …
  • TERRES AGRICOLES

    Dans le journal Sud Ouest du 2 janvier 2020, il est question de la sauvegarde des terres a…
Charger d'autres écrits dans Non classé
Les commentaires sont fermés.