Pompignac sauvegarde environnement

Préservons Pompignac

 

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL 15 mars 2018

Classé dans : Non classé — pompignacsauvenvi @ 13 h 46 min

Lundi 12 mars 2018, le conseil municipal s’est réuni pour  travailler  sur les comptes administratifs de l’année 2017. Cela a été l’occasion d’accueillir Mme Tevelle qui succède à M. Sébie démissionnaire, et à qui nous souhaitons la bienvenue.

6 points ont été examinés:

      1 Comptes administratifs, suivis du vote des élus; 

      2 Comptes de gestion suivi du vote des élus;

      3 Affectation des résultats des budgets principal et annexes.

      4 Mise en place du Régime Indemnitaire.

      5 Mise à jour des tableaux des effectifs.

      6 Décision d’acquérir une parcelle de terrain.

Le dossier n°1   Il s’agissait a) du budget principal;  Le maire a expliqué que le retard des travaux de la voie nouvelle était dû au maître d’œuvre (?!)   L’ emprunt de 600 000 euros pour l’école maternelle est le dernier à rembourser. A cette occasion, nous avons confirmation que le coût de la construction de l’école maternelle s’élève bien à 5 292 000 EUROS. Le terrain qui manquant de 4000 m2  a été acquis pour 160 000 euros.

b) du budget annexe d’assainissement;  

c) du budget annexe parc communal de logements.

Mme Papet souligne qu’il manque de l’argent pour équilibrer ce budget. Le maire  indique qu’une maison du parc de Cadouin sera mise en vente après remise en état (?!) A la demande de M. Massé, le maire informe que le loyer du local de la kinésithérapeute se monte à 675 euros par mois; Le remboursement de l’emprunt est de 600 euros, la commune ne perd pas d’argent. On peut se demander pourquoi la kinésithérapeute n’a pas acheté le local, elle aurait gagné 75 euros par mois…

d) du budget annexe transport communal;   e) du budget annexe zone mixte du Clouet;   f) du budget annexe du lotissement de Lannegrand.

Ces points ont été examinés, des points de détail ont été abordés puis expliqués.

Le maire est sorti pendant le vote des conseillers municipaux qui devait se faire hors de sa présence. Le groupe de l’opposition s’est abstenu pour chacun  de ces budgets. Francis Massé au nom des membres de l ‘opposition a pris la parole pour expliquer la raison de l’abstention de son groupe: Sans remettre en cause les comptes du Trésorier municipal, ils ne sont pas d’ accord avec les choix d’investissement  pris par le maire et sa majorité. M. Massé regrette qu’une fois de plus, le Trésorier municipal ne soit pas venu présenter les comptes de la commune.

Le dossier n° 2 , c=Comptes de gestion, a été approuvé à l’unanimité. 

Le dossier n° 3 concernait lAffectation des résultats des budgets principal et annexes. Les élus de l’opposition s’abstiennent.

Le dossier n° 4 Régime Indemnitaire.

Le dossier n° 5 Tableau des effectifs.

La commune compte 25 personnes employées Le maire souhaitait titulariser les contractuels. Les postes intéressés sont: la communication ( une personne est chargée du  ‘Mensuel’) ; un poste d’ATSEM; ; l’informatique; un poste de professeur de musique (?!) Les arguments avancés par le maire sont d’ordre moral. En effet, il faut aider ces jeunes à s’installer dans la vie, acheter leur maison etc…   M. Massé demande que le maire précise quel est l’équivalent temps plein des emplois du personnel communal. Après quelques échanges un peu vifs, le maire conseille à M. Massé: « calculez vous-même ! »

Le maire a  également fait voter le projet de créer un emploi  pour suivre les chantiers. Il faudrait donc recruter un technicienCela s’est fait en douceur, les élus n’ont pas réagi à cette nouvelle dépense.Y aura t il assez de travail pour un tel emploi? Surveiller les chantiers: quels chantiers?

Le dossier n° 6 reprend la décision d’acquérir la parcelle jouxtant la mairie.

Il avait déjà été question de cette acquisition lors d’un précédent conseil municipal. La dépense s’élèverait à 330 000 euros. Mme Papet demande quel intérêt il y a à précipiter cette délibération, le budget 2018 n’étant pas connu? Le maire précise que les propriétaires sont pressés, il est à craindre que le prix augmente. M.Massé conteste ce fait, fort de son expérience à la SAFER. Suit un échange vif entre le maire et l’élu d’opposition. Après ces échanges, le conseil municipal approuve l’achat du terrain.

PSE approuve cet achat. Le droit de préemption aurait permis de gagner un peu de temps et faire ainsi une prévision de dépense ans le budget 2018. Cependant, il nous semble que ce terrain devra être préservé en espace vert pour compenser un peu le bétonnage systématique et étouffant du centre bourg;. Il y a trop d’arbres massacrés dans ce village. L’espace de Citon est entièrement bétonné, les arbres devant la salle polyvalente ont été arrachés. Il faut donner une respiration au centre ville. Ce sera cher pour un espace vert mais le jeu en vaut la chandelle…

Le conseil municipal se termine sur cette décision.

Nous espérions que soient évoqués les sujets qui nous préoccupent: les compteurs Linky  . Les communes voisines organisent des débats autour des compteurs Linky, pourquoi pas Pompignac?

et l’arrêté municipal interdisant aux associations comme PSE de disposer d’une salle.  Nous avons appris que le maire de la commune de Carignan a finalement accordé une salle à l’association « Habitat et Environnement à Carignan » ! Nous, nous attendons toujours… Nos conseillers municipaux ne semblent pas très préoccupés par la démocratie. Eux seuls cependant peuvent intervenir dans ce dossier.

Ce compte rendu de conseil municipal peut prêter à des objections, il est bien évident que toute personne qui le souhaite peut réagir sur notre messagerie : pse.33@orange.fr  

Si vous souhaitez écouter les échanges entre les participants de ce conseil municipal n’hésitez pas à aller sur  :  pompignac.net

 

Commentaires desactivés.

 
 

Mbway bordeaux |
FCPE Astrolabe |
Badstcyr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Forezenergiescitoyennes
| Amicale Laïque Pordic
| Amicale Laïque de Janzé