Le maire et son conseil municipal ont engagé depuis maintenant 10 ans, la métamorphose de Pompignac en une petite ville.

Tout cela implique des transformations du paysage, des espaces verts, des lieux de promenade. La construction sans retenue  de maisons dans tous les espaces libres entraîne des conséquences qui ne semblent pas prévues par nos élus. Les jardins sont réduits à leur simple expression, les murs ont remplacé les haies vives; la conséquence directe en est l’écoulement des eaux le long des routes.

travaux

Il est donc nécessaire d’aménager des bassins de rétention pour permettre aux eaux pluviales dans un premier temps d’être collectées dans ces bassins  avant de se déverser dans la Laurence ou la Capéranie. La mairie veut ainsi empêcher les habitations de la route de la Poste d’être inondées. En effet, les terrains de ce quartier ont toujours été inondables…

Le long de la coulée verte, un chantier important a commencé, pour permettre de collecter les eaux pluviales. Cela semble donc une bonne solution pour pallier les inconvénients de l’urbanisation accélérée de Pompignac. Cependant, plusieurs points nous préoccupent:

Tout d’abord le paysage, profondément modifié:  les tonnes de terre ont été déplacées, le parcours santé borde ce bassin de rétention d’eau, des grillages devront être installés pour en  sécuriser les abords.

Puis le manque d’information auprès des riverains la mairie semble t il, n’a pas pris la précaution de prévenir ses administrés. Pourquoi?  

Ensuite, le risque sanitaire : les moustiques occuperont l’espace devenu humide. Verrons nous arriver les redoutables moustiques tigres ?  Il faudra que les grenouilles viennent s’y installer pour réguler cette population.

Enfin, le côté légal: à notre connaissance, aucun arrêté préfectoral (nécessaire pour de tels travaux) au titre de la Loi sur l’Eau n’a été émis à ce sujet. Nos demandes à la mairie sont restées sans réponse. Si un document en ce sens existe et nous est communiqué, nous aurons grand plaisir à le diffuser.

  

 

  • ON COUPE OU ON PLANTE?

    Dans une commune voisine, la municipalité organise une journée de plantation d’arbre…
  • TERMINEE? ENFIN PRESQUE….

    Dans le Mensuel du mois de novembre, le maire annonce la fin des travaux sur la zone libel…
  • DES COQUELICOTS SOUS LA PLUIE

    Ce vendredi 1er novembre, malgré la pluie, la fête de la Toussaint et les vacances, nous a…
Charger d'autres articles liés
  • ON COUPE OU ON PLANTE?

    Dans une commune voisine, la municipalité organise une journée de plantation d’arbre…
  • TERMINEE? ENFIN PRESQUE….

    Dans le Mensuel du mois de novembre, le maire annonce la fin des travaux sur la zone libel…
  • DES COQUELICOTS SOUS LA PLUIE

    Ce vendredi 1er novembre, malgré la pluie, la fête de la Toussaint et les vacances, nous a…
Charger d'autres écrits par pompignacsauvenvi
  • UN AVENIR PLUS CITADIN POUR POMPIGNAC

    Les élections municipales se profilent. Dans 5 mois, nous serons sollicités pour déposer n…
  • Un ami vient de nous quitter……

    Nous avons appris avec tristesse le décès de Christian Nadal, le 17 Juillet 2019. Christia…
  • ZONE LIBELLULE

    Le mois d’août arrive, les eaux de la Laurence sont basses, ses berges sont ravagées…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Un commentaire

  1. pompignac.net

    29 juin 2018 à 11 h 22 min

    Le site pompignac.net s’est fait l’écho de cet article le 15 juin dernier

Laisser un commentaire