water-933018__340

En cet été sec et chaud, PSE est préoccupé par la qualité des eaux de la Laurence.

L’eau rejetée par la station d’épuration est certes conforme à la réglementation mais elle contient encore des éléments polluants. L’oxygène contenu dans l’eau de la Laurence poursuit l’épuration de cette eau. Mais ceci ne fonctionne qu’à la condition que le débit de la rivière soit suffisant pour apporter cet oxygène.

C’est pourquoi la Préfecture a demandé qu’en période d’étiage, la moitié du débit sortant de la station d’épuration soit stockée dans un bassin de retenue jusqu’à ce que le débit de la Laurence retrouve un volume suffisant, en octobre.

Ce bassin de retenue devrait être opérationnel depuis plus de deux ans. La Mairie a décidé de construire une zone libellule coûteuse alors qu’une simple zone de stockage aurait suffi. Les démarches administratives nécessaires à cet aménagement viennent juste de se terminer (révision du PLU, autorisation de défrichement) alors que le marché de construction passé avec la Lyonnaise date de juin 2014 ????  Il faut donc passer l’été 2018 sans bénéficier de cet aménagement comme en 2016 et 2017.

La Préfecture a demandé à la Mairie de mettre en place des dispositions provisoires qui permettent la protection des eaux de la Laurence pendant cette période critique. Dès février, nous avons interrogé la mairie à ce sujet. Mme Deligny nous a répondu: « La mairie s’engage, accompagnée de l’exploitant de la station d’épuration, à respecter les termes de l’arrêté d’autorisation de rejet en mettant en place des conditions particulières d’exploitation permettant de tenir cette garantie »  

PSE a demandé à deux reprises, en juin et juillet, au maire et à Mme Deligny que lui soient communiquées les dispositions prises par la commune à ce sujet afin d’en informer les pompignacais. A ce jour, aucune réponse de l’un ni de l’autre.

Pour quelles raisons ne veut on pas nous répondre? 

Que devons nous en conclure?

  • HABITAT DISPERSE A POMPIGNAC

    Le terrain à bâtir dans notre commune prend une valeur très intéressante pour ceux qui en …
  • PESTICIDES OU DESHERBEUSE?

    Dans le « Mensuel » de janvier 2020, année électorale, le maire  de …
  • TERRES AGRICOLES

    Dans le journal Sud Ouest du 2 janvier 2020, il est question de la sauvegarde des terres a…
Charger d'autres articles liés
  • HABITAT DISPERSE A POMPIGNAC

    Le terrain à bâtir dans notre commune prend une valeur très intéressante pour ceux qui en …
  • PESTICIDES OU DESHERBEUSE?

    Dans le « Mensuel » de janvier 2020, année électorale, le maire  de …
  • TERRES AGRICOLES

    Dans le journal Sud Ouest du 2 janvier 2020, il est question de la sauvegarde des terres a…
Charger d'autres écrits par pompignacsauvenvi
  • HABITAT DISPERSE A POMPIGNAC

    Le terrain à bâtir dans notre commune prend une valeur très intéressante pour ceux qui en …
  • PESTICIDES OU DESHERBEUSE?

    Dans le « Mensuel » de janvier 2020, année électorale, le maire  de …
  • TERRES AGRICOLES

    Dans le journal Sud Ouest du 2 janvier 2020, il est question de la sauvegarde des terres a…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire