C’est la rentrée, les vacances sont terminées L’activité a repris, notamment à la mairie où la rédaction du « Mensuel » a consacré deux pleines pages à l’installation des compteurs Linky. Un article bien détaillé nous explique les avantages des nouveaux compteurs, et surtout, il y est bien précisé que les personnes qui n’acceptent pas ces prodigieux  appareils sont des pauvres d’esprit, qui n’y connaissent rien.

  Nous aurions souhaité une présentation  plus objective, abordant le pour et le contre. PSE a insisté auprès de la mairie, ainsi que des conseillers municipaux pour obtenir  une réunion publique d’information, où il aurait été intéressant de poser des questions,  cela nous fut refusé!

                     L’équipe municipale ne peut en aucun cas considérer qu’un article est une information et    puisse remplacer  un  véritable débat!!

photos plusieurs linky

Nous apprenons qu’au cours de ces derniers mois, les maires des communes environnantes ont organisé des rencontres entre les citoyens et les responsables d’ENEDIS, où des opposants à Linky ont pu intervenir. A Pompignac cela paraît inconcevable! Les élus de Tresses ont voté une motion présentée à ENEDIS lui demandant de respecter les choix des citoyens de santé  fragile qui ne peuvent être soumis aux ondes émises par ce compteur. A Salleboeuf, le conseil municipal a voté pour que les citoyens aient le choix d’accepter ou de refuser l’installation de LInky. Chez nous? Rien! Nous avons le droit… de nous taire et d’accepter sans poser de questions. Il nous semble que le Mensuel devrait être plus rigoureux et présenter un article plus respectueux des opinions de chacun.

PSE rappelle ses réticences vis à vis de ce compteur nouvelle génération (ce n’est qu’une machine, nous lui refusons la qualification d’ intelligente) :

     Problème écologique: des compteurs qui fonctionnent très bien depuis de nombreuses années sont remplacés par des  machines dont la durée de vie est limitée à 15 ans (dixit ENEDIS) Que faire des millions de compteurs arrachés et non recyclables? Les jeter à la mer, peut être?

     Gaspillage: Plus de 5 milliards d’euros sont dépensés pour cette innovation. Ce sera dans la poche d’ENEDIS  (la Cour des comptes a souligné le fait que les consommateurs n’y ont aucun intérêt.) Chaque consommateur paiera la note (Plus de 200 euros) répartie sur plusieurs années. Devrons nous prendre un abonnement plus élevé pour pouvoir utiliser deux appareils simultanément?

    Diffusion des ondes: le CPL est une radiofréquence (entre 63 et 95 mégahertz) injectée dans les circuits, câbles et appareils électriques, non prévus pour cela, ils ne sont pas blindés. Ces radiofréquences sont mesurables jusqu’à 2,5 m des câbles installés dans les murs, fils électriques, appareils notamment les lampes de chevet… Des concentrateurs doivent être posés à distances régulières le long de nos routes et rues, pour récupérer les données et les envoyer au data center d’ENEDIS qui transmet à ses partenaires. Des grandes villes on interdit le WIFI dans les crèches et les écoles, mais quid des compteurs LINKY?   Linky vie privée réseau

     Un changement imposé: Il devrait être possible d’opter ou non pour l’installation des compteurs Linky. Le maire devrait, auprès d’ENEDIS,  défendre le droit de chacun d’ accepter on non, comme dans beaucoup de communes!

TOUT CELA NOUS INQUIETE. IL EST TOUT A FAIT RESPECTABLE DE VOULOIR REMPLACER LES COMPTEURS EXISTANTS.   MAIS IL EST AUSSI RESPECTABLE DE DEMANDER A GARDER NOS COMPTEURS BLEUS.  LE MEPRIS AFFICHE ENVERS LES OPPOSANTS A L’INSTALLATION DE LINKY EST INACCEPTABLE.

Le rédacteur en chef de pompignac.net nous informe qu’il est possible de mesurer l’intensité des ondes propagées par nos appareils électriques. Il suffit de rentrer l’application electrosmart sur les smartphones et autres iphones.

Pour obtenir davantage de renseignements au sujet des compteurs Linky, voici des sites à consulter entre autres:

Robin des toits   

résistance verte    

stop Linky

 

  • ENFIN!

    Notre association a gagné son procès contre la mairie, pour l’arrêté anti démocratiq…
  • AMENAGEMENT DU CENTRE BOURG

             Dans le « Mensuel » de juillet août 2019, le maire annonçai…
  • ZERO DECHET (S)

    La semaine du 18 au 24 novembre a été déclarée « semaine zéro déchet &raqu…
Charger d'autres articles liés
  • ENFIN!

    Notre association a gagné son procès contre la mairie, pour l’arrêté anti démocratiq…
  • AMENAGEMENT DU CENTRE BOURG

             Dans le « Mensuel » de juillet août 2019, le maire annonçai…
  • ZERO DECHET (S)

    La semaine du 18 au 24 novembre a été déclarée « semaine zéro déchet &raqu…
Charger d'autres écrits par pompignacsauvenvi
  • ENFIN!

    Notre association a gagné son procès contre la mairie, pour l’arrêté anti démocratiq…
  • ZERO DECHET (S)

    La semaine du 18 au 24 novembre a été déclarée « semaine zéro déchet &raqu…
  • UN AVENIR PLUS CITADIN POUR POMPIGNAC

    Les élections municipales se profilent. Dans 5 mois, nous serons sollicités pour déposer n…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire