Le 19 juin, lors d’un conseil municipal, le maire avait annoncé les débuts des travaux d’aménagement de la zone libellule. Il  avait également été précisé, que la DDTM impose un recul d’une bande de 10 m le long de la Laurence. PSE appréciait sincèrement cette mesure.

Les travaux ont donc commencé début janvier par le défrichement d’une zone de 2,1 hectare. Nous avons été alertés par un garde chasse assermenté, que l’abattage des arbres ne respectait pas cette contrainte.

zone libphoto2Nous nous sommes rendus sur les lieux. Guidés par le garde chasse, nous sommes passés par un chemin autorisé, dans un forêt ouverte à tous les promeneurs, pour arriver sur les lieux du chantier.

Nous avons donc constaté que l’abattage ne respectait pas les limites imposées par la DDTM.  Il semble qu’aucune consigne particulière n’ait été donnée: pas de véritable marquage des arbres, pas de cordon de sécurité. Et surtout aucun panneau d’interdiction d’approcher le chantier!

zone lib.coupe d'arbresLes tronçonneuses ont déjà commencé leur travail. Personne ne semble avoir été dépêché sur le terrain pour vérifier la bonne marche des opérations!

Pourquoi? La mairie aurait dû inspecter le chantier avant et pendant les travaux d’abattage!

Quelle importance tient le milieu naturel dans les projets de la municipalité?

Le mal est fait semble t il, et quand on sait qu’un arbre demande 20 ans au minimum pour atteindre sa taille adulte, qu’il est le milieu de vie et de reproduction des oiseaux des animaux terrestres et des insectes, et que 5 minutes suffisent à l’abattre, on peut se sentir un peu en colère.  PSE demande que les arbres abattus soient remplacés. 

Il faut également que des panneaux d’interdiction d’accès au chantier soient installés! 

 

 

  • HABITAT DISPERSE A POMPIGNAC

    Le terrain à bâtir dans notre commune prend une valeur très intéressante pour ceux qui en …
  • PESTICIDES OU DESHERBEUSE?

    Dans le « Mensuel » de janvier 2020, année électorale, le maire  de …
  • TERRES AGRICOLES

    Dans le journal Sud Ouest du 2 janvier 2020, il est question de la sauvegarde des terres a…
Charger d'autres articles liés
  • HABITAT DISPERSE A POMPIGNAC

    Le terrain à bâtir dans notre commune prend une valeur très intéressante pour ceux qui en …
  • PESTICIDES OU DESHERBEUSE?

    Dans le « Mensuel » de janvier 2020, année électorale, le maire  de …
  • TERRES AGRICOLES

    Dans le journal Sud Ouest du 2 janvier 2020, il est question de la sauvegarde des terres a…
Charger d'autres écrits par pompignacsauvenvi
  • PESTICIDES OU DESHERBEUSE?

    Dans le « Mensuel » de janvier 2020, année électorale, le maire  de …
  • TERRES AGRICOLES

    Dans le journal Sud Ouest du 2 janvier 2020, il est question de la sauvegarde des terres a…
  • ETEIGNONS LES LUMIERES

    A ce moment de l’année, le jour pointe vers 8h du matin. Dès 6h, il arrive que  des …
Charger d'autres écrits dans Écologie

Laisser un commentaire