Pompignac_MairieLe conseil municipal s’est réuni ce lundi 9 mars pour clore les comptes de l’année 2018.

Le maire a annoncé la démission de M. Destruel. Lui succède M. Apparailly.  (Sans commentaire ni questions de la part des autres conseillers)

Le quorum était juste atteint.

Les conseillers d’opposition ont discuté certaines augmentations de dépenses, le maire a fait remarquer que l’augmentation de la population entraînait l’augmentation des dépenses….

Le maire a parlé du « courage de réhausser les taux d’imposition »…

Il y aurait 40 entreprises de plus à Pompignac.

Le bus a été volé l’an passé et n’a été remboursé qu’à la hauteur de 19 000 euros.

Une vidéothèque a été créée et le « Mensuel » de 25 pages coûte assez cher, les Pompignacais peuvent y faire paraître des articles chaque mois. M. Gibelin soulève le problème de la parution d’un article de l’opposition.  Se pose la question de la censure exercée par le maire. Celui ci refuse que des articles « politiques » paraissent, craignant la diffamation. ( Un très mauvais argument, quand on sait que le maire appelle diffamation ce qui n’est souvent qu’analyse des événements  et simple critique recevable dans tout pays démocratique. Cette attitude du maire est choquante.  Refuser la liberté d’expression sous de mauvais prétextes  est très grave. Nous constatons que les conseillers municipaux de la majorité semblent approuver les explications du maire…)

M. Gibelin souligne le niveau très élevé de l’endettement de Pompignac, s’élevant à 1777 euros par habitant et demande au maire d’arrêter cette dérive. Le maire parle de « comptes brutalisés ». Les emprunts seront remboursés en 40 ans.       (A cette époque, la population de Pompignac aura augmenté a hauteur de … Combien?    5000? 6000 habitants? La station d’épuration  ne  sera plus opérationnelle non plus que l’école maternelle….)

M. Gibelin demande quand la Commission de Délégation de Service Publique se réunira? Le maire attend que la zone libellule soit terminée. (quand cela ne servira plus à rien?)

Le maire informe que les terrains de Lannegrand seront tous vendus cette année. (cela fait seulement 6 ans que cela est assuré chaque année)

Le maire n’assiste pas au vote, et les comptes administratifs sont approuvés à la majorité, 5 élus se sont opposés, ou se sont abstenus.

Les comptes de gestion, effectués par le Receveur sont approuvés à l’unanimité des présents.

Puis il est question des emplois temporaires de 30  agents et également  de la signature d’une convention  avec le département relative au réseau Biblio. Gironde. Adopté à l’unanimité.

Les élus de l’opposition avaient étudié les dossiers, et il est plutôt rassurant de voir des élus s’inquiéter du budget et des dépenses de la commune.

 

 

 

  • ENFIN!

    Notre association a gagné son procès contre la mairie, pour l’arrêté anti démocratiq…
  • AMENAGEMENT DU CENTRE BOURG

             Dans le « Mensuel » de juillet août 2019, le maire annonçai…
  • ZERO DECHET (S)

    La semaine du 18 au 24 novembre a été déclarée « semaine zéro déchet &raqu…
Charger d'autres articles liés
  • ENFIN!

    Notre association a gagné son procès contre la mairie, pour l’arrêté anti démocratiq…
  • AMENAGEMENT DU CENTRE BOURG

             Dans le « Mensuel » de juillet août 2019, le maire annonçai…
  • ZERO DECHET (S)

    La semaine du 18 au 24 novembre a été déclarée « semaine zéro déchet &raqu…
Charger d'autres écrits par pompignacsauvenvi
  • ENFIN!

    Notre association a gagné son procès contre la mairie, pour l’arrêté anti démocratiq…
  • ZERO DECHET (S)

    La semaine du 18 au 24 novembre a été déclarée « semaine zéro déchet &raqu…
  • UN AVENIR PLUS CITADIN POUR POMPIGNAC

    Les élections municipales se profilent. Dans 5 mois, nous serons sollicités pour déposer n…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire