L’écologie est au cœur des débats entre représentants des partis politiques, chacun voulant laver plus propre que son voisin. (Les futures élections municipales verront  se lever des candidats  devenus tout « verts »)

Souvent, il est demandé aux pouvoirs publics de mettre en place des directives, des lois, permettant de sauver notre planète qui brûle. Il est indispensable que les autorités montrent l’exemple, mais il est certain aussi que chacun d’entre nous peut faire un geste pour l’avenir de nos enfants et petits enfants.

Rappelons que Pierre Rabhi s’inspire de la légende du colibri:

Un jour, dit la légende, un incendie ravagea la forêt. Tous les animaux, atterrés, regardaient le désastre. Seul, un colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes d’eau avec son bec pour les verser sur les flammes. Le tatou, énervé, lui dit: « arrête, ce n’est pas ces quelques gouttes qui vont éteindre le feu! » le colibri, continuant ses va-et-vient, lui répondit « Je sais, mais je fais ma part »

Nous aussi faisons notre part! Nous pouvons commencer dans nos foyers, par de petites choses, qui nous demanderont un tout petit effort. Et pour ce premier exemple, nous parlerons de l’eau.

Ouvrir un robinet est un geste simple. Essayons de ne pas le laisser ouvert plus qu’il ne faut. Cela peut nous faire faire également de substantielles économies! Dans  ce cas, économie rime avec écologie.DSC03169

1) Pour  la douche, avant que l’eau ne soit chaude, la faire couler dans un arrosoir que l’on versera sur les plantes du jardin ou de nos jardinières.

2) Le lavage des légumes peut se faire au-dessus d’une cuvette.     L’eau est recueillie dans la cuvette, puis versée dans  un arrosoir.  On a ainsi constaté que plus de 10 litres d’eau sont nécessaire pour laver des légumes.

DSC03171

 

C’est autant de moins qui ne partira pas dans les canalisations et la facture d’eau sera diminuée d’autant, puisque l’eau permettra également d’arroser nos fleurs et légumes …

  • HABITAT DISPERSE A POMPIGNAC

    Le terrain à bâtir dans notre commune prend une valeur très intéressante pour ceux qui en …
  • PESTICIDES OU DESHERBEUSE?

    Dans le « Mensuel » de janvier 2020, année électorale, le maire  de …
  • TERRES AGRICOLES

    Dans le journal Sud Ouest du 2 janvier 2020, il est question de la sauvegarde des terres a…
Charger d'autres articles liés
  • HABITAT DISPERSE A POMPIGNAC

    Le terrain à bâtir dans notre commune prend une valeur très intéressante pour ceux qui en …
  • PESTICIDES OU DESHERBEUSE?

    Dans le « Mensuel » de janvier 2020, année électorale, le maire  de …
  • TERRES AGRICOLES

    Dans le journal Sud Ouest du 2 janvier 2020, il est question de la sauvegarde des terres a…
Charger d'autres écrits par pompignacsauvenvi
  • PESTICIDES OU DESHERBEUSE?

    Dans le « Mensuel » de janvier 2020, année électorale, le maire  de …
  • TERRES AGRICOLES

    Dans le journal Sud Ouest du 2 janvier 2020, il est question de la sauvegarde des terres a…
  • ETEIGNONS LES LUMIERES

    A ce moment de l’année, le jour pointe vers 8h du matin. Dès 6h, il arrive que  des …
Charger d'autres écrits dans Écologie

Laisser un commentaire